Spedizione Gratis!
 
 
 
Kiwido Media|Video
Roma, Kiwido, 01/09/2006
Dal 2006: grafiche, produzione e post-produzione audio-video, montaggi, remix e restauri, videografiche, compositing, sottotitolazioni, authoring di dvd per enti, società di comunicazione, broadcasting, produzioni e distribuzioni cine-televisive.
   

>
 

Paris, 23/07/2010

L'ouragan scopique. Hommage à Paolo Gioli 2

ore 21:30: Cinémathèque Française, 51, rue de Bercy - 75012 Paris

 

L'ouragan scopique. Hommage à Paolo Gioli


PAOLO GIOLI

Italie - 83’

Le résumé :

Filmfinish
de Paolo Gioli
Italie/1986-89/13’/16mm
« Un film duel aussi beau à regarder en ruban cinématographique qu’en projection traditionnelle. » (Jean-Michel Bouhours)

---

Filmarilyn
de Paolo Gioli
Italie/1992/10’/16mm
À partir de planches-contact, une célébration cinétique du corps occidental par excellence. Le plus beau film avec Marylin Monroe.

---

Farfallio (Papillonnement)
de Paolo Gioli
Italie/1993/10’/16mm
Papillonnements érotiques du flicker, inspirés par la célèbre phalène de Stan Brakhage.

---

Immagini travolte dalla ruota di Duchamp
(Images enroulées par la roue de Duchamp)
de Paolo Gioli
Italie/1994/10’/16mm
« Sur Duchamp j’avais envie de réaliser un film dédié à toute son oeuvre, parce que l’esprit, l’ironie et l’alchimie sont propres au cinéma. » (Paolo Gioli)

---

Volto sorpreso al buio
(Visage surpris dans l’obscurité)
de Paolo Gioli
Italie/1995/6’/16mm
« Revenant à la source de l’image photonique pour ses photographies, Paolo Gioli a construit ses films comme des syntagmes séquentiels d’empreintes photoluminescentes. » (Jean-Michel Bouhours)

---

Volto telato
(Visage dans la trame de la toile)
de Paolo Gioli
Italie/2002/2’/vidéo
Travail sur la vidéo digitale.

---

Children
(Enfants)
de Paolo Gioli
Italie/2008/6’/16mm
Réflexion visuelle sur deux enfants : celui d’un président assassiné ; celui, mort, de paysans exécutés pendant la guerre.

---

Interlinea
(Barre d’intervalle)
de Paolo Gioli
Italie/2008/5’/16mm
Fragments de film pornographique en deux demi photogrammes séparés par le noir.

---

Rothkofilm
de Paolo Gioli
Italie/2008/7’/16mm
« Plus qu’un hommage à Rothko, ce film est un hommage au photogramme. Gioli voit les peintures de Rothko comme des séquences de photogrammes, un film couleur qui défile. » (Paolo Vampa)

---

I volti dell’anonimo
(Les visages de l’anonyme)
de Paolo Gioli
Italie/2009/7’/16mm
« «L’anonyme» est le photographe dont Gioli a retrouvé les bobines d’où il a tiré les images du film. » (Paolo Vampa)

---

Sommovimenti
(Bouleversements)
de Paolo Gioli
Italie/2009/7’/16mm
En quoi la verticalité du défilement filmique serait-elle inéluctable ?

 

21h30 - SALLE GEORGES FRANJU

 

> Livres et Dvd Kiwido à la Cinémathèque Française